La co-écriture

Ecrire à quatre mains n’est pas toujours facile. Il faut que les esprits des deux auteurs puissent s’harmoniser pour éviter la troisième guerre mondiale. Visions divergentes sur les personnages, envies d’évolutions et de rebondissements qui ne coïncident pas, tournures propres à chacun… Il faut affronter quelques problèmes pour écrire quelque chose de deux fois plus intéressant et réussi. Avec Maddy Facchin, je n’ai pas vraiment rencontré de problèmes. La première nouvelle que nous avons écrite ensemble, Amour & Damnation s’est créée de manière très fluide, avec les idées et les phrases qui fusent et se complètent. Pour la seconde, Le secret du Corail, nous avons voulu tester notre harmonie en écrivant le premier paragraphe chacune de notre côté. Et le résultat était très similaire. Le reste se fait assez naturellement, avec des propositions d’idées, parfois différentes où il faut choisir, parfois qui se rejoignent.
Je ne pense pas que ce serait aussi facile de co-écrire avec quelqu’un que je ne connais pas ou en qui j’ai moins confiance, mais j’ai hâte de renouveler ce projet avec ma meilleure amie car je trouve que nous réussissons plutôt bien ce type de collaboration et que l’histoire se trouve enrichie de nos idées mises en commun.

Vous pouvez vous faire votre propre opinion avec l’ebook ou la version papier de notre recueil Quatre fois où l’amour les a damnés et une fois où…

One thought on “La co-écriture

  1. […] D’ailleurs, un petit article de cette dernière pour vous présenter ce qu’est la co-écriture. – Des infos sur Entre Amour Et Enfer !! Et oui, je suis toujours sur cette série. Je n’ai […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>