Bilan de mon année 2015

Je pense que j’avais pris des résolutions un peu trop enthousiastes en début d’année, en pensant que la joie d’avoir fini mon premier roman me propulserait en avant. C’était un peu vrai, mais pas suffisamment pour tout boucler. Au final, voilà le résultat pour chaque résolution.

-Finir ma série en cours ; Une Touche de Mal. Je ne vais pas dire que j’ai lamentablement foiré celle-ci, mais ce ne serait pas inexact. Je n’en suis qu’à la moitié du deuxième (et dernier) tome. Je viens de commencer le chapitre 13/25 mais tout n’en est qu’au stade de brouillon, je n’ai fait que relire (et à peine corriger) les 8 premiers chapitres. Au final, j’ai mis le turbo sur ce projet ces derniers mois donc on va dire que ce n’est pas raté sur toute la ligne.
-Relire et corriger Tout Ce Qui Compte. Je l’ai fait ! Incroyable mais vrai, j’ai atteint ce but, il ne me reste plus qu’une brève relecture à faire sur ce projet pour me débarrasser des quelques incohérences restantes puis je tenterais de le faire publier.
-Commencer un nouveau projet avec Maddy Facchin. C’est fait, et même bien fait. Les plans d’Amaurea et du préquel Undomie sont bien posés et l’écriture a été commencée par l’une de nous deux. Moi, pour une fois (si, si, je vous assure.)
-Faire un vrai atelier d’écriture à Saint-Malo avec Maddy Facchin. Il n’a pas été aussi réussi que les années précédentes. Moins prolifique, en tout cas. Mais c’était quand même agréable. J’en ai également fait un autre avec mon amie Anaëlle.
-Mettre à jour mon site plus souvent… On ne va pas en parler, de celle-ci.

Bientôt, vous retrouverez mes résolutions pour 2016. J’essaierais d’être réaliste et optimiste à la fois pour bien réussir mon année. A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>