Mes résolutions d’écriture pour 2016

Writing-writing-3574857-1280-1024

Une nouvelle année, ce sont de nouvelles résolutions (d’écriture, bien sûr) ! Une liste bien complète, à laquelle je compte m’attaquer.

-Faire la vérification finale et me débarrasser des incohérences pour Tout ce qui compte et l’envoyer à quelques éditeurs, au moins. Je tiens à ce projet et je crois en son intérêt.
-Finir Dans un coeur pur, et par la même occasion la série Une touche de mal. Pour l’instant, je vise simplement une version « premier brouillon » mais entièrement écrite. Je sais que ce sera dur, d’autant plus que je travaille sur cette série depuis si longtemps que j’aime la laisser de côté régulièrement pour respirer, lorsque les personnages me fatiguent ou m’ennuient. En même temps, ça veut aussi dire que ce sera un déchirement lorsque je poserais le point final puisque, plus encore que les autres, ils sont devenus presque réels pour moi avec tout le temps que j’ai passé à les construire.
-Finir le premier jet d’Amaurea. Ça veut dire 14 chapitres à écrire pour moi (enfin, 12 et demi) et 14 pour Maddy Facchin. Je pense que c’est jouable car les chapitres ne seront pas aussi longs que ceux de ma série Une touche de mal. Et puis, à deux, plus facile de se motiver. Allez, on y croit !
-Faire un atelier d’écriture à Saint-Malo avec Maddy Facchin. Cette année, ça semble presque impossible à cause de mon absence de vacances mais je vais m’arranger parce que c’est une étape essentielle pour mon équilibre, qui aide relancer ma motivation et retrouver l’inspiration lorsqu’elle manque.
-Essayer de ne pas trop me disperser. J’ai actuellement 16 projets de livres ou longues nouvelles en prévision, dont 5 sur lesquels je réfléchis souvent et que je construis de plus en plus précisément, plus 3 sur lesquels je travaille activement. Ça fait beaucoup, et pour vraiment avancer il faut que j’essaie de ne pas constamment céder aux envies passagères qui m’éloignent de mes projets principaux. J’aurais le temps de tout faire, si je les fait un par un (ou trois par trois, comme maintenant!)
-Ecrire deux nouvelles qui se rapportent au genre « horreur ». Je les ai déjà en tête, je n’ai plus qu’à les écrire. Elles finiront soit sur un site de partage d’écrits type wattpad soit dans un recueil de nouvelles en collaboration avec mes amies.

On se reparle fin 2016 pour voir ce que j’aurais réussi cette année !